Livraison offerte dès 100€ d'achat (France métropolitaine)

VÉLO ÉLECTRIQUE SANS PÉDALER


Il est tout à fait possible d'utiliser des vélos électriques sans avoir besoin de pédaler. En effet, à l'image d'une trottinette électrique qui fonctionne sous l'impulsion d'un accélérateur, certains "vélos électriques" peuvent fonctionner sans pédaler.

vélo électrique sans pédaler ?

1. Est-ce possible d'avancer à vélo électrique sans pédaler ?

On ne va pas y aller par 4 chemins donc oui, c'est tout à fait possible d'avancer à vélo électrique sans pédaler sous certaines conditions bien évidement.

Il faut s'avoir que la législation européenne permet d'utiliser un accélérateur sur un vélo électrique sur voie publique si ce dernier se coupe au-delà de 6 km/h.

C'est-à-dire que le vélo électrique peut tout à fait avancer en actionnant un accélérateur jusqu'à 6 km/h sans pédaler. Cette réglementation permet donc d'utiliser un accélérateur comme une aide au démarrage. 

En quoi l’accélérateur sur un vélo est-il utile ?

En principe le moteur d'un vélo électrique s'actionne sous l'impulsion d'un coup de pédalage grâce à un capteur de pédalier.

Ce capteur va détecter votre pédalage et "demander" au moteur de se déclencher. Ce capteur de pédalier a un temps de latence et le moteur peut mettre plusieurs mètres avant de démarrer.

Ce qui pose problème c'est que ce temps de latence va vous demander un effort important avant de lancer le vélo lorsque vous êtes à l'arrêt. Et si cette arrêt a lieu dans une montée, cela n'est pas toujours facile de redémarrer avec un vélo électrique qui pèse en moyenne 25 kg.

L'accélérateur sur une phase de démarrage a une temps de réponse instantané. Il va permettre sur les premiers mètres de déclencher directement le moteur. Une fois le vélo lancé, c'est au capteur de pédalier de prendre le relais sur la gestion de la puissance du moteur.

La réglementation Européenne et Française permet donc l'usage d'un accélérateur qui doit se couper au delà de 6 km/h. Au delà, le capteur de pédalier est obligatoire afin que votre vélo reste un V.A.E (vélo à assistance électrique).

Il n'y a actuellement pas beaucoup de vélo équipé de cette aide au démarrage.

En revanche les kits d'électrification pour vélo proposent cette option de fonctionnement (avec accélérateur). Ils peuvent être une excellente option si vous souhaitez faciliter au maximum les phases de démarrage à vélo.

Nos kits électriques pour vélos proposent l'utilisation d'une gâchette ou d'une poignée tournante en complément d'un capteur de pédalier afin de fonctionner.

Sur voie privée (non ouverte à la circulation), l'usage d'un accélérateur est autorisé sans contrainte particulière.

2. Avec un kit électrique vélo, on peut avancer sans pédaler !

vélo électrique sans pédaler

Nos kits électriques pour vélos possèdent une entrée pour brancher un accélérateur mais aussi une entrée pour brancher le capteur de pédalier.

 Il sera possible d'utiliser nos kits électriques :

  • Uniquement avec un capteur de pédalier :
Lorsque vous pédalez, le moteur se déclenche. C'est la méthode la moins énergivore en consommation électrique et permet d'avoir un maximum d'autonomie avec son vélo car le moteur a une consommation linéaire.
  • Uniquement avec un accélérateur :

Le moteur se déclenche sous l'impulsion de l’accélérateur. Le dosage de la puissance est précise et facile à prendre en main (comme sur une trottinette).

La consommation est souvent importante et l'autonomie peut être divisée par 2 par rapport à l'usage d'un capteur de pédalier.

Nous conseillons fortement de pédaler afin de soulager le moteur et de ne pas utiliser le vélo comme une mobylette. En effet, vous risquerez de réduire la fiabilité du moteur à terme.

  • Avec un accélérateur et un capteur de pédalier :

Nos kits peuvent fonctionner grâce à ces 2 éléments. Nous pouvons tout à fait paramétrer l'accélérateur pour qu'il se coupe au-delà de 6 km/h, ce qui permet une utilisation sur voie publique dans le cadre légale V.A.E .

Au-delà, le capteur de pédalier prendra le relais sur la gestion de votre assistance électrique.

     3. Est-ce légal d'avancer à vélo électrique sans pédaler ?

    vélo électrique sans pédaler

    Sur voie publique :

    Comme évoqué précédemment, l'usage d'un accélérateur est autorisé à condition que son usage soit limité jusqu'à 6 km/h maximum. 

    Au-delà, le vélo électrique sera considéré comme un cyclomoteur même si le vélo est bridé à 25 km/h maximum. Cela implique une obligation d'assurance, port du casque et immatriculation etc...

    Il faut savoir que les trottinettes qui fonctionnent sur le même principe tombe sous la réglementation des E.P.D.M (engin de déplacement personnel motorisé), sans obligation d'assurance ni d'immatriculation.

    La seule différence étant que le vélo possède une selle et des pédales. Cette différence de traitement entre ces 2 catégories nous semble malheureusement un peu disproportionnée. 

    Sur voie privée :

    L'usage d'un accélérateur sur un vélo sur voie non ouverte à la circulation n'est pas soumis à des contraintes (hors arrêtés municipaux).

    Cela permet tout à fait l'utilisation de votre vélo électrique ou kit électrique avec l'usage d'un accélérateur sans besoin de pédaler en forêt ou en montagne.

    Découvrez nos kits électriques pour vélo

      Liquid error (sections/article-template.liquid line 31): Could not find asset snippets/social-sharing.liquid

      Laissez un commentaire


      Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés



      Sale

      Unavailable

      Sold Out