🚚 Livraison gratuite dès 100€ d'achats (plus d'infos)

LE VÉLO ÉLECTRIQUE EST-IL LE MOYEN DE DÉPLACEMENT LE PLUS EFFICIENT ?


 kit électrique pour vélo à bicyclette Paulette

Paulette a voulu comparer les différents moyens de déplacements électriques en ville. La question que tout le monde se pose, c'est quel est le plus efficient lors des déplacements urbains ? Pour répondre à cette question nous nous sommes basés sur 4 critères :

  1. La dépense d’énergie pour 100 km.
  2. Le rejet de CO2 par kilomètre parcouru.
  3. Le coût d'une charge complète de la batterie.
  4. Les conséquences de la charge de la batterie sur le réseau électrique.

 

Notre comparatif oppose :comparatif consommation d'énergie voiture vélo trottinette électrique
    • Un vélo équipé d'un kit électrique trajet court : Batterie 36 volts, capacité 0,252 kWh, autonomie moyenne 35 km.
    • Une trottinette électrique : Batterie 36 volts, capacité 0,280 kWh (modèle le plus vendu), autonomie moyenne 20 km.
    • Une voiture électrique citadine : batterie 400 volts, capacité 41 kWh, autonomie moyenne 300 km.

     1- La consommation électrique

    consommation électrique vélo trottinette voiture
    • La voiture électrique a en moyenne, une autonomie de 300 km avec une batterie d'une capacité de 41 kWh et consomme 13,6 kWh pour 100 km.
    • La trottinette électrique a en moyenne, une autonomie de 20 km avec une batterie de 0,280 kWh, et consomme 1,4 kWh pour 100 km.
    • Le vélo équipé d'un kit électrique a en moyenne, une autonomie de 35 km avec une batterie d'une capacité de 0,252 kWh et consomme 0,72 kWh pour 100 km.

      Résultat des courses : En terme de consommation électrique au kilomètre le vélo électrique consomme en moyenne 19 fois moins qu'une voiture électrique, et 2 fois moins qu'une trottinette.

      D'un point de vue de la consommation, le vélo électrique prend l'avantage.

      2- Les rejets de CO2 par kilomètre parcouru

      rejet CO2 vélo électrique trottinette voiture

      Pour connaitre le rejet direct de CO2 par kilomètre, il faut d'abord connaitre le rejet de CO2 lorsque 1 kWh est produit en France. En moyenne la production d'un kWh rejette 90 grammes de CO2 dans l'atmosphère.

      • La voiture électrique avec une charge complète produit : 3.69kg de CO2.
      • Elle rejette en moyenne 12.3g CO2/km.
      90g x 41 kwh = 3960 grammes de CO2
      3960g / 300 km (autonomie moyenne) = 12,3g de CO2/km
      • La trottinette électrique avec une charge complète produit : 25g de CO2.
      • Elle rejette en moyenne 1.25g de CO2/km.
      90g x 0.28 kWh = 25g de CO2
      25g / 20 km (autonomie moyenne) = 1.25g de CO2/km
      • Le vélo électrique avec une charge complète produit : 22.68 g de CO2.
      • Elle rejette en moyenne 0.64g de CO2/km.
        90g x 0.252 kWh = 22,68g de CO2
        22,5g / 35 km = 0.64g de CO2/km

          3- Le coût d'une charge de batterie

          Le prix du kWh en France est d'environ 15 centimes d'euro

          • Pour une voiture électrique, la charge complète de la batterie coûterait 6,15 € (0,15€ X41 kWh) 
          • Pour une trottinette et un vélo, le coût de la charge de la batterie est quasiment le même, il faut compter environ 4 centimes d'euro.

          4- La charge et ces conséquences sur le réseau

          Nous allons voir les conséquences de la charge de la batterie sur le réseau électrique. Plus l'ampérage est important, plus la charge d'une batterie se fera rapidement. Mais cela peut avoir des conséquences sur la consommation d'énergie.

          • Pour un vélo ou une trottinette électrique, les chargeurs sont généralement du 2 A. Ayant une capacité de 7 Ah, la charge complète interviendra au bout de 3,5 heures pour une trottinette. L'avantage de ce type de chargeur, c'est qu'il peut être utilisé à la maison sur une prise de courant classique.
          • Pour la voiture, se pose le problème du temps de charge. Si on utilisait un chargeur de 2 A, la charge prendrait 20 h... C'est pour cela, qu'il existe pour les voitures électriques, des chargeurs rapides qui peuvent délivrer jusqu’à 64 Ampères !
          C'est bien plus d'ampère délivré que la consommation moyenne d'une maison en France. C'est de là que vient le problème. Si à terme, la voiture électrique est amenée à se démocratiser, cela augmenterait considérablement notre production électrique qui, jusqu'à aujourd'hui est principalement alimentée par le nucléaire.
            De plus pour alimenter ces bornes de recharge rapide, il faudrait les alimenter par des transformateurs électriques...

              Voici un aperçu de ce que peut alimenter une batterie !

              une batterie de voiture peut alimenter 41 convecteurs

                * Convecteur a une puissance moyenne de 1000 W
                * Frigo a une puissance moyenne de 280 W
                * Télévision a une puissance moyenne de 250 W


                  5 commentaires


                  • Guillaume (à bicyclette Paulette)

                    Bonjour JPM,

                    Vous avez raison, dès qu’il y a du dénivelé, l’autonomie est généralement divisée par 2 en moyenne.

                    Concernant la seconde remarque, en effet il serait pertinent de compter l’impact C02 concernant le développement des infrastructures, mais pour cela je n’ai pas d’étude sur laquelle m’appuyer. Si vous en avez à votre connaissance, n’hésitez pas à nous envoyer un lien afin que nous documentions ce point.

                    Cordialement.
                    Guillaume (à bicyclette Paulette)


                  • Guillaume (à bicyclette Paulette)

                    Bonjour Bobino,

                    Je vous remercie pour ce retour, nous venons de rectifier cette erreur.
                    Cordialement.
                    Guillaume (à bicyclette Paulette)


                  • JPM

                    Je trouve votre calcul un peu optimiste. J’entends bien que vous parlez d’autonomie moyenne mais le comportement en moyenne ne dit pas tout. Mon expérience avec les véhicules électriques de toute sorte est que des qu’il y a du dénivelé il est prudent de prendre l’autonomie annoncée et de la diviser par 2.. Ça ne change pas le classement certes mais cela reflète ce que vous allez produire en CO2 et payer en coût. Ensuite pour être complet il faudrait compter le coût CO2 de l’infrastructure spécifique dédiée au vélo (piste cyclable, leur maintenance) qui vient en plus pour ces véhicules. Sans parler du caractère légèrement exclusif de ce moyen de transport que certains ne pourront pas utiliser. En conclusion le vélo c’est bien mais il ne faut pas surestimer son impact et en faire LA solution


                  • Guillaume (à bicyclette Paulette)

                    Merci Bobino,
                    Nous venons de corriger l’emplacement de la virgule . Cela ne donnait évidement pas le même résultat. Nous vous remercions pour cette précision. Espérons que Google fasse vite remonter cette modification.
                    Excellente journée à vous.
                    Guillaume


                  • Bobino

                    il y a une grosse erreur dans la position de la virgule pour la conclusion de la consommation électrique d’un vélo : “Le vélo équipé d’un kit électrique a en moyenne, une autonomie de 35 km avec une batterie d’une capacité de 0,252 kWh et consomme 7,2 kWh pour 100 km.”
                    => le vélo consomme 0.72kWh pour 100km. Merci de corriger, car Google donne en premier résultat cette conclusion, ce qui est extrêmement préjudiciable pour le développement du vélo électrique qui comme vous le souligner très justement est 20 fois moins énergivore que nos voitures d’aujourd’hui, qui sont de véritables chars d’assauts !


                  Laissez un commentaire


                  Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés



                  Sale

                  Unavailable

                  Sold Out